Une nouvelle venue au refuge

Saisi aux cotés d’autres animaux dans Les Yvelines par les autorités le 17 avril dernier, ce bel oiseau n’étant pas reconnu comme un animal domestique et nécessitant la détention d’un certificat de capacité pour sa garde et son entretien, c’est finalement à La Tanière que Sydney a trouvé refuge.

Placée en quarantaine à quelques encablures de l’enclos de Gipsy, elle entame paisiblement sa seconde vie et devrait rejoindre prochainement sa congénère Agathe et les wallabies qui partagent le même enclos.

Toute l’équipe de La Tanière lui souhaite la bienvenue.