La Tanière se mobilise pour la vie sauvage

La Tanière, en plus de ses nombreux “quartiers refuge’” exclusivement dédiés aux animaux dans le besoin ou en phase de réhabilitation, s’emploie au titre de la zoologie, à apporter sa pierre à l’édifice de la conservation des espèces et des programmes EEP (Eaza-Ex-situ Program / Programme Européen pour les espèces menacées) depuis 2020.
Le parc poursuit sa mission de conservation entamée avec l’accueil d’éléphants d’Asie, en intégrant cette année le programme EEP des babouins de Guinée dont 15 représentants (10 mâles et 5 femelles tous nés et en provenance du zoo de la Citadelle de Besançon) évoluent dans une grande volière située près l’enclos des perroquets et wallabies.